Les mille et 1 passions de Guyloup

To translate, use the Google button at the top right 

Posté par Guyloup à 14:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 janvier 2021

La punition et la vieille photo

Dans le message précédent, Madame Andersen s'inquiétait parce que les enfants n'étaient pas rentrés à la nuit tombée apres avoir ete prendre le the chez Rose et la petite Jane.
Rassurez-vous, ils sont bien arrivés a la ferme, mais en retard...
... et Pa Andersen les a punis : pendant une semaine, ils doivent rentrer directement à la maison après l'école et auront des corvées supplémentaires à faire.
Il a dit que cela leur apprendrait à être à l'heure : "il y a un temps pour chaque chose, a-t-il dit, un temps pour le plaisir et un temps pour le déplaisir".
Voici une photo de la famille Andersen complète en 1870, c'est une vieille photo qui était entre deux pages du journal intime de Rose. Pa Andersen est sur la gauche.

IMG_8461-1 sépia

Ça ne rigolait pas dans ce temps là au niveau de l'obéissance..... Auriez-vous été aussi sévère que Pa Andersen ?

Bon lundi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 22:58 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

22 janvier 2021

L'inquiétude d'une mère

Comme vous l'avez vu dans le message précédent, Karen et les deux paires de jumeaux Andersen ont été prendre un goûter avec leurs amis dans la maison de Rose ; ils avaient promis de rentrer avant la nuit.

L'obscurité est bien avancée, et ils ne sont pas encore là.

À la ferme Andersen, avec Anya, sa plus jeune fille, dans les bras, leur mère s'inquiète un peu, comme à chaque fois que l'un de ses enfants est en retard. Surtout qu'il recommence à neiger.

IMG_8457-1-2

Elle sait qu'elle ne devrait pas, mais elle ne peut pas s'en empêcher.

IMG_8457-1-3

Madame Andersen est une poupée Caroline Abbott (American Girl) ; je ne me lasse pas de regarder ses yeux si lumineux. Mon mari l'aime beaucoup, il trouve qu'elle ressemble à Caroline Ingalls dans le feuilleton "La petite maison dans la prairie" (qui passe enfin chez nous !).

96ec18c17bfd578780e1706a70794fb4

Et vous, avez-vous souvent été inquièt(e) pour vos proches lorsqu'ils étaient en retard ?

Bon dimanche :-)

♥♥♥

 PS : un immense merci pour vos visites et vos commentaires, ils me font énormément plaisir, même si je n'ai plus trop le temps de répondre à chacun et chacune pour vous en remercier individuellement, sachez malgré tout que le coeur y est :-)

Posté par Guyloup à 19:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 janvier 2021

Le succès du thé entre amis

Extrait du journal de Rose - Dimanche 17 janvier

[...  Comme je te l'avais expliqué hier, en nous rendant à l'office du dimanche, nous avons présenté Jane à tous ceux qui étaient présents, et tout particulièrement ensuite à la famille Andersen dont nous sommes proches.

Dans un premier temps, la retenue dont Jane a fait preuve à ce moment là m'a inquiétée, surtout quand elle s'est accrochée à ma main et serrée contre moi. Mais comme tout le monde la regardait, sans doute avec bienveillance, mais aussi avec beaucoup de curiosité car l'histoire de l'orpheline naufragée a vite fait le tour du village, je me suis dit que sa timidité devait être mise à rude épreuve. Surtout quand la petite peste de Melly McGill l'a observée comme un entomologiste observe une fourmi, puis s'est retournée vers sa mère pour lui dire à haute voix que sa cape et son chapeau étaient très élégants et qu'elle aimerait bien avoir les mêmes. Il est vrai que même si les McGill sont toujours très bien habillés, ce qui est normal pour la famille du maire, les vêtements de haute qualité que les parents de Jane lui faisaient porter sont très au dessus du style général des habits dans notre village.

J'avais demandé à la petite Catja qu'elle apporte sa poupée lorsqu'elle viendrait prendre le thé avec ses frères et soeurs dans l'après-midi ; je pensais que les deux fillettes auraient là un terrain d'entente commun propice à nouer une première conversation.

Lorsque les jeunes Andersen sont arrivés, mon jeune nigaud de frère et son ami Erik sont immédiatement sortis faire de la luge sur la petite montée de notre jardin où la neige fraichement tombée leur a permis de faire des glissades endiablées. Peu intéressées par leurs cabrioles en raison du froid mordant de cette journée de janvier, les grandes filles sont allées bavarder dans le salon, pendant que Jane et Catja faisaient  doucement connaissance en vantant les mérites de leurs poupées respectives qu'elles se sont mutuellement présentées ; il n'a pas fallu longtemps pour que Jane emmène Catja voir le service à thé de sa poupée et qu'elles se mettent à jouer ensemble. J'étais tellement heureuse de les voir nouer des relations si facilement que cela m'a enlevé un poids des épaules, bien plus que tu ne pourrais l'imaginer.

À 15 h 30, j'ai sonné le rassemblement pour que tout le monde s'installe autour de la table de la cuisine ; nous avions du aller chercher des chaises au salon pour que les huit puissent s'y asseoir tous ensemble pour partager la tarte aux myrtilles et les petits pains moelleux aux épices que Adrienne avait préparé, ainsi que la tarte aux framboises que Madame Andersen avait fait apporter par ses filles. Tout le monde s'est assis, sauf les deux grands garçons qui étaient toujours dehors avec leur luge et qui sont arrivés en courant aussitôt le premier appel lancé, sans doute de crainte qu'il ne ne leur reste rien à manger !

IMG_8439-1

Je les ai tous observés un moment depuis la porte de la cuisine, puis je suis retournée dans le salon auprès de Joséphine et Adrienne avec qui j'ai pris le thé à mon tour, dans une ambiance sereine, rassurées que nous étions toutes les trois d'avoir la certitude que Jane s'était vite fait une amie en la personne de Catja, et que grace à cela, elle ne se sentirait pas seule à l'école, et aurait même peut être bien l'envie d'y aller au plus vite.

Je vais te décrire la scène telle que je l'ai aperçue autour de la table de la cuisine : il y avait le jeune Svend, qui se désintéressait complétement des discussions des autres et ne s'intéressait qu'au petit pain qu'il s'apprêtait à dévorer. Ensuite, on voyait ma soeur Liliane, qui échangeait des secrets de filles avec sa grande amie Kristin. 

IMG_8446-1

Plus à droite, il y avait Jane et Catja, en grande discussion, chacune avec sa poupée sur les genoux.

IMG_8444-1

Mais il y avait aussi Karen, qui, à 12 ans, est à un âge "entre deux", pas encore tout à fait une jeune fille comme les deux grandes, mais plus vraiment une enfant comme les deux petites, dont elle écoutait la discussion avec un soupçon d'envie.

IMG_8450-1

Et pour finir, encore debout avec leurs vêtements d'extérieur, on voyait les deux grands garçons, avec l'air si typique de leur âge et les réflexions moqueuses qu'ils croient spirituelles ; on dit que les garçons grandissent moins vite que les filles, je le vois bien avec ces deux là ! 

IMG_8453-1

Ce thé garni s'est terminé dans la bonne humeur, et nous avons eu du mal à séparer Jane et Catja lorsque l'heure de repartir a sonné pour la fratrie Andersen. Elles jouaient comme deux amies qui se sont toujours connues et se sont embrassées avec mille promesses de se retrouver bientôt.

Ce soir, nous avons eu droit à d'innombrables réflexions à tout propos, "Catja a demandé...", "Catja pense que...", "Catja a prévu que nous ferions....". Elle a même demandé à avoir un tablier comme sa nouvelle amie ! Petite Jane s'endormira sûrement avec le sourire ce soir, j'espère du fond du coeur que ça l'aidera à passer enfin une nuit sans mauvais rêves.  Et je t'avoue que je dormirai aussi un peu plus rassurée à son sujet.             

  ....]

Bon vendredi :-)

♥♥♥

PS : pour aider un peu ceux ou celles d'entre vous qui ont du mal à se rappeler qui est qui, voici les prénoms et âges des personnages de l'histoire ci-dessus :

IMG_8439-1 noms et âges

Famille Andersen : 2 x 2 jumeaux : Kristin et Erik, Catja et Svend, puis Karen

Famille BonnefoyRose Bonnefoy-Ziegler (nom de jeune fille + nom de veuve), Liliane et Narcisse Bonnefoy, (+ Pauline Ziegler, le bébé de Rose, Adrienne Warren et Joséphine Monge, les locataires et amies, non présentes dans les photos ci-dessus).

Posté par Guyloup à 23:38 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 janvier 2021

Narcisse et Erik en traîne sauvage (luge-toboggan)

Aujourd'hui, je n'ai pas eu le temps de "lire" (ou plutot écrire !) une nouvelle page du journal de Rose aujourd'hui.... mais en compensation, j'ai rencontré son jeune frère, Narcisse, qui faisait de la luge avec son ami Erik Andersen.

IMG_6730-1

IMG_6731-1

IMG_6727-1

Dans les pays de montagnes ou longuement enneigées, les traîneaux et les luges ont servi de moyen de locomotion et de transport privilégié depuis la nuit des temps. 

Les premières pistes de luge de course sont aménagées par les propriétaires d'un hôtel dans les Alpes suisses en 1879 à Davos, et une première compétition internationale s'y déroula en 1883. Bien sur, on était loin des compétitions de bobsleigh des Jeux Olympiques actuels, mais ça en était l'ancêtre.

Il y a plusieurs formes de luges ; celle utilisés ici par Narcisse et Erik est la plus ancienne, ce sont des luges-toboggans (toboggan sleigh en anglais), et sont nommées "traine sauvage" au Québec.

Bon jeudi !

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Quand le ciel à du mal à se décider entre soleil et neige

Cet après-midi, entre deux giboulées de neige entrecoupées d'un peu de soleil, nous sommes sortis nous promener dans notre région.

Vous verrez le peu d'épaisseur de neige (à cette époque nous avons normalement des congères de 1m50 le long des routes) et par -10°C, alors qu'on devrait avoisiner les -25 à -30 ...

Voici les photos que j'ai rapportées.

IMG_8329-1

IMG_8333-1

IMG_8345-1

IMG_8349-1

IMG_8351-1

IMG_8352-1

IMG_8353-1

IMG_8355-1

IMG_8356-1

IMG_8357-1

IMG_8358-1

IMG_8359-1

IMG_8362-1

IMG_8363-1

IMG_8365-1

IMG_8366-1

IMG_8368-1

IMG_8369-1

IMG_8370-1

IMG_8372-1

 

IMG_8373-1

IMG_8374-1

IMG_8375-1

IMG_8376-1

IMG_8380-1

IMG_8381-1

IMG_8392-1

IMG_8393-1

IMG_8404-1

IMG_8407-1

IMG_8409-1

IMG_8422-1

IMG_8424-1

IMG_8425-1

IMG_8426-1

IMG_8435-1

IMG_8436-1

IMG_8437-1

Comme vous voyez, le ciel avait beaucoup de mal à décider s'il devait se couvrir ou se découvrir (et après ça, on dira que ce sont les femmes qui ont du mal à se décider ? il me semble pourtant que LE ciel est tout à fait masculin !!).  Sans vaincre son indécision, il recommençait à se couvrir une nouvelle fois lorsque nous rentrions chez nous. 

J'espère que la promenade vous a plu :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:09 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 janvier 2021

Le service à thé de la poupée

Extrait du journal de Rose - Samedi 16 janvier

[...   Faire l'école le samedi matin est un vrai plaisir pour moi, parce que la perspective d'avoir leur après-midi libre rend toujours mes élèves plus agréables de comportement ; je ne dis pas plus attentifs ou plus sages, car si ils étaient trop sages, ils ne seraient pas des enfants en bonne santé !

Ce matin, Liliane a tenu sa promesse et avant de partir à l'école, elle a remis à Jane le service à thé de la poupée qu'elle lui a donnée hier soir. Mais en rentrant à la maison à midi, je ne m'attendais pas à la surprise que j'ai vue dans la cuisine : mon amie Joséphine, habituellement toujours si sérieuse et bien mise, était assise par terre devant la cheminée avec la petite Jane, et en manipulant le minuscule service à thé de la poupée, elle lui expliquait comment servir le thé à des invités !

IMG_8320-1

Et Adrienne participait en donnant son avis, debout derrière elle. Je n'ai pu m'empêcher de rire devant cette scène incroyable qui aurait été impensable il y a encore quelques jours.

IMG_8313-1

Décidément, cette petite fille est en train de changer l'ambiance de la maison : nous rajeunissons ! Comme je regrette que tu ne sois pas auprès de nous pour partager ces joyeux moments.

Demain, après l'office du dimanche, Liliane et Narcisse vont présenter leurs amis Andersen à Jane ; ensuite ils viendront à la maison pour une collation dans l'après-midi.  Les jeunes jumeaux Andersen ont le même âge qu'elle, et j'espère qu'elle deviendra vite amie avec la petite Catja qui est une gentille fillette. Jane est un peu mal à l'aise, presque inquiète, à l'idée de cette rencontre, pourtant je tiens à ce qu'elle fasse leur connaissance puisque elle commencera bientôt à aller à l'école, et je voudrais qu'elle y ait déjà des amis de son âge.

J'ai testé ses connaissances, elle n'aura pas de problème pour suivre la classe parce qu'elle est plutôt en avance par rapport aux jeunes de notre école ; le précepteur à domicile qui s'occupait d'elle en Nouvelle-Zélande était un excellent professeur.  Mais Jane a beau être bavarde et cordiale, elle est timide ; on voit bien qu'elle n'a pas été habituée à être entourée d'autres enfants, et l'idée d'aller à l'école parmi des inconnus lui fait peur. Peut-être devrais-je attendre un peu plus, pour qu'elle soit plus habituée à son nouveau foyer et connaisse déjà plus de monde dans le village.  L'envoyer à l'école va-t-il lui changer les idées et lui faire oublier (un peu) ses mauvais souvenirs, ou bien au contraire ce changement supplémentaire va-t-il encore plus la traumatiser ? C'est une question difficile à laquelle je n'ai pas encore de réponse, et je compte beaucoup sur cette rencontre avec les enfants Andersen pour la découvrir. 

....]

Le minuscule service à thé est en porcelaine véritable ! N'est-ce pas craquant ?! on est loin des jouets en plastique rose à la mode de nos jours...

IMG_8320-1-2

8188-IvLRjL

Bon mercredi :-)

♥♥♥

18 janvier 2021

La poupée de Liliane

Extrait du journal de Rose : Vendredi 15 janvier.

[...  Ce soir, depuis la cuisine, j'ai entendu les filles discuter dans la chambre de Liliane, qui est aussi mon ancienne chambre, puisque avant mon mariage je la partageais avec ma jeune soeur ; pour l'arrivée de Jane, nous avons simplement eu à y réinstaller mon ancien lit qui en avait été retiré. 

Comme je le demande, elles avaient laissé la porte ouverte et je les entendais nettement. Je ne demande pas que la porte reste ouverte afin de les surveiller, mais simplement parce que je connais la passion de la lecture de Liliane, et si je ne la contrôle pas, je sais qu'elle serait capable de lire une partie de la nuit à la lumière de la bougie !

Je savais que ma jeune soeur allait offrir sa poupée à la petite Jane, et je voulais savoir comment elle réagirait, alors j'ai tendu l'oreille.

IMG_8300-1

Tout d'abord, Liliane lui a demandé comment était la poupée qu'elle a perdu dans le naufrage, et la petite Jane lui a expliqué combien elle était belle et combien elle l'aimait, la cajolait, et jouait tout le temps avec elle. Quand elle a entendu à son changement de voix que cette évocation commençait à trop émouvoir l'enfant, elle lui a coupé la parole :

- Elle te manque ?

- Oui, a répondu Jane d'une toute petite voix.

- Et bien, alors, je t'offre la mienne. 

IMG_8302-1

Et Liliane a ajouté d'un ton sérieux :

- Mais je te l'offre seulement si tu me promets de l'aimer aussi fort que tu aimais ta poupée et aussi d'en prendre grand soin car c'est mon papa qui me l'avait offerte, et j'y tiens beaucoup.

IMG_8304-1

- Je l'aime déjà très fort, elle est si jolie, a dit la petite Jane d'une voix visiblement émerveillée. Je te promets d'en prendre grand soin. Mais elle va te manquer, tu vas la regretter !

- Tu sais, je vais avoir 15 ans dans peu de temps, je ne m'occupe plus d'elle depuis un long moment, et elle doit s'ennuyer, elle sera contente que tu joue avec elle maintenant. Elle s'appelle Fanny. Demain, je sortirai de la malle mes jouets que j'y avais rangé, il y a un service à thé pour la poupée, et d'autres choses encore. Et puis, tu vois, il me reste mon ours en peluche.

IMG_8305-1

La petite Jane a fait un grand câlin à Liliane pour la remercier ; il semble que pour cette fois, cette petite fille, pourtant assez bavarde de nature, ne savait plus quoi dire !

IMG_8306-1

J'espère que cela l'aidera à mieux dormir cette nuit, et qu'elle ne fera pas de cauchemars comme elle en a fait les nuits précédentes ; mais j'ai bien peur que les horribles images du naufrage ne mettent longtemps à s'effacer de sa mémoire, si même elles arrivent à s'effacer un jour. Toutefois, nous ferons tout notre possible pour que des images agréables viennent petit à petit prendre leur place dans son esprit.

....]

Fanny est une minuscule poupée ancienne avec un corps en tissu, la tête, les mains et la partie basse des jambes en véritable porcelaine peinte. Je l'ai trouvée dans une brocante. Ses vêtements étaient très esquintés, tachés et déchirés, je l'ai déshabillée, nettoyée (elle sentait le moisi), puis habillée d'une robe, panty et chemise, mais la couture miniature à ce point n'est pas très agréable, alors j'espère que Jane n'espère pas que je ferai un trousseau complet pour la poupée que Liliane lui a confiée !! MDR !

Vous noterez qu'il y a une erreur historique dans mon histoire : les ours en peluche n'existaient pas en 1870, puisqu'ils ont été créés par Margarete Steiff en 1902 en Allemagne, à la demande de son neveu Richard Steiff qui lui montra des croquis d’ours articulé qu’il avait dessiné. Il demanda à Margarete de fabriquer cet ours articulé, persuadé que cette peluche conviendrait aussi bien aux garçons qu’aux filles. Ce premier modèle appelé l'Ours PB 55 était un petit ours en mohair rembourré avec des copeaux de bois. L’année suivante, l’ours en peluche est exposé à la foire du jouet de Leipzig ou il est repéré par Hermann Berg, un acheteur américain qui en commande 3 000 exemplaires. Cette date marque le début d’un énorme succès. En 1907, il se vendait déjà à plus d’un million d’exemplaires à travers le monde.

Mais je ne pouvais pas ne pas laisser un jouet "souvenir d'enfance" à Liliane, alors j'ai décidé lui laisser un ours en peluche.

Bon mardi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

Le cœur d'or de Liliane

Extrait du journal de Rose : Jeudi 14 janvier.

[...  La seconde journée de Jane à la maison s'est bien passée. Elle a eu quelques accès de mélancolie, et il faut faire attention à ce qu'on dit afin de ne pas faire ressurgir son chagrin quand elle semble l'oublier un peu, mais tout le monde à la maison l'a entourée d'amour et elle l'a bien ressenti.

Pendant que je faisais l'école au village, Adrienne l'a emmenée avec elle durant la promenade du bébé, et lui a montré le village. Joséphine lui a proposé de lui apprendre à broder son nom, ce qui semble lui plaire beaucoup, elle a même utilisé des fils de toutes les couleurs dans mon panier à ouvrage et ça l'amusait. 

Hier soir, je m'étais mise au lit et je lisais lorsque Liliane est arrivée pour me parler. La petite Jane s'était endormie, et mon adorable jeune soeur venait me demander si elle pouvait lui offrir sa grande poupée de porcelaine, puisque la pauvre fillette a tout perdu dans le naufrage.

IMG_8293-1

Le coeur d'or de ma petite soeur m'a émue, et je lui ai répondu que bien sur, elle pouvait le faire.

Ce qui inquiétait Liliane, c'est que c'était notre père qui lui avait offert la poupée, et elle craignait que cela puisse être une offense pour lui. Je lui ai expliqué que si nos parents la voyaient de la haut, dans le ciel, ils seraient au contraire très fiers de son bon coeur.

IMG_8293-1-2

Et je lui ai dit d'aller vite se recoucher avant d'attraper froid, car elle était venue en chemise de nuit et les pieds nus.

Lorsqu'elle a été partie, j'ai remercié le ciel d'avoir une famille aussi aimante autour de moi.

....]


J'ai cousu la chemise de nuit de Liliane à partir du patron "Addy nightgown" de Plesant Company, légèrement modifié ; vous pouvez le trouver ICI (Addy Pretty Clothes)

Bon lundi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 01:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 janvier 2021

Visite virtuelle dans un musée ?!

Visite virtuelle dans un musée ?!

IMG_6717-4 _ _peinture

Cliquez ici pour voir l'image en grand format réelIMG_6717_4____peinture

(transformation d'une de mes photos en peinture + ajout d'un cadre de tableau trouvé sur google, avec le logiciel Corel Paint Shop Pro)
Photo originale :
IMG_6717-4
Bon samedi !
♥♥♥

Posté par Guyloup à 17:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

14 janvier 2021

Plumes et porte-plume

Pour écrire, les plumes ont d'abord été faites à partir de roseau, dans l'Antiquité, puis de plumes d'oiseaux, plus souples.

On a coutume de parler de plume d'oie lorsqu'on imagine les écrivains du passé, et pourtant ils utilisaient couramment des plumes de corbeau, de coq de bruyère et de canard pour l'écriture fine, et des plumes de vautour et d'aigle pour l'écriture large (je me demande : avec des plumes de colibri, ils auraient peut être pu écrire en ultra-fin !).

Comme les plumes étaient fragiles, s'usaient, se ramollissaient dans l'encre et s'effilochaient, il fallait les tailler et les retailler souvent ; pour tenter de les remplacer, il y eut dès l'Antiquité des essais pour fabriquer des plumes métalliques : en cuivre en Égypte, en bronze à Rome, en or et en argent au Moyen Âge, mais leur manque de souplesse avait toujours conduit à des échecs, et es plumes d'oiseaux ont continué à être utilisées.

Mais finalement, elles furent détronées par des plumes d'acier qui furent inventées en Angleterre, à Birmingham vers 1820 ; elles étaient dites "bec de plume", car à insérer dans un porte-plume. 

C'est celle-ci qu'utilise Rose pour écrire son journal intime.

IMG_6717-4

Très rapidement, ces nouvelles plumes métalliques anglaises ont commencé à se répandre dans le monde entier, et en France, François Lebeau crée une usine de production en 1856, dont Camille Baignol et Ferdinand Farjon, ses deux gendres, prendront la suite avec l'entreprise "Baignol et Farjon" dont tout le monde de mon âge doit sans doute connaitre le nom pour l'avoir vu sur nos crayons et porte-plumes durant notre enfance (pas les plus jeunes, puisque la société a disparu en 1979).

À la fin du 19e siècle, le "porte-plume réservoir", rapidement appelé "stylo-plume", a concurrencé la plume métallique et lui a fait perdre de la popularité au fur et à mesure que le système s'améliorait (réservoir, cartouches).

Mais dans les années dans les années 1960, le stylo à bille et le stylo-feutre détrôneront à leur tour le stylo-plume.

Les plumes métalliques anciennes sont alors devenues des objets de collection dont les passionnés s'appellent des calamophilistes.

Toutefois, de nos jours, encres, stylos-plumes et porte-plumes retrouvent leurs lettres de noblesse et se retrouvent sur toutes les tablettes des magasins avec le renouveau de popularité de la calligraphie.

IMG_6718-1

Vous êtes-vous essayée à la calligraphie ? sur mon forum, nous avons eu un coup de coeur pour cette activité.... bien plus difficile qu'on le pense quand on a quelques années d'écriture au clavier dans les doigts ! Chaque mois, 3 phrases sont proposées dans un des divers défis mensuels. Alors, on sort encres et stylos-plumes et on essaie de retrouver les bases des belles écritures de notre enfance, ou de la réapprendre si on a toujours écrit comme un petit cochon ! 

D'ailleurs, l'encre qui est dans le flacon sur la table devant Rose vient d'un de mes propres flacons d'encre, une couleur violette délicieusement désuète et romantique !

Bon vendredi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:18 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

La première soirée de Jane d'après le journal intime de Rose

Mardi soir, jour de l'arrivée de la petite cousine Jane dans la maisonnée, lorsque toute la maison a été enfin endormie, une fois revêtue sa chemise de nuit, Rose est allée s'installer dans la cuisine pour ajouter une nouvelle page dans son journal intime, comme elle le fait désormais chaque jour ou presque, se donnant ainsi l'illusion qu'elle parle à son mari disparu.

IMG_8269-1

Voici ce qu'elle y écrivait à la date du mardi 12 janvier.

Mon tendre amour, tu aurais sans doute été aussi angoissé que moi si tu avais du aller chercher la petite cousine Jane à la descente de la diligence comme je l'ai fait aujourd'hui. Je ne savais pas du tout comment me comporter avec elle, dans la mesure où j'ignorais quelle attitude elle aurait  : triste, inquiète, chaleureuse, arrogante, en colère ? avec une enfant de cet âge qui a vécu tant de drames en 2 mois, on pouvait s'attendre à tout. Et je suis sure que de son côté, elle se posait les mêmes questions sur moi. Par chance, si j'ose dire, elle était accompagnée par une nonne dont le comportement m'a tout de suite fait régler le problème : la petite fille était au bord des larmes en entendant cette femme parler d'elle comme elle l'a fait, la traitant de coquette et de bavarde, et rappelant en sous-entendu que l'orphelinat serait très content de la récupérer, dans la mesure où son héritage leur reviendrait comme prévu dans le testament de ses parents. Tu me connais, je suis très calme, mais là, la moutarde m'est montée au nez et j'ai clairement remis cette femme sans coeur à sa place, tout en montrant à la petite Jane que j'étais vraiment prête à l'accueillir et à l'aimer.

J'ai failli pleurer lorsqu'elle m'a regardée fixement en me disant que je ressemblais beaucoup à sa maman, ses yeux étaient à la fois si plein d'incrédulité et d'espoir. Cette petite fille va avoir besoin d'être beaucoup aimée pour pouvoir oublier le terrible drame qui a détruit sa paisible vie d'enfant choyée.

Lorsque nous sommes rentrées à la maison, tout le monde était dans le salon pour lui souhaiter la bienvenue : Liliane et Narcisse, Adrienne avec notre fille dans ses bras, et Joséphine, et bien sur, ton chien Pataud et mes deux chats ; tout le monde attendait l'arrivée de cette petite avec impatience ! Il y a eu un petit mouvement de surprise quand je lui a présenté Adrienne comme étant mon amie, mais elle l'a vite surmonté ; je lui en parlerai demain car je sais que les personnes de couleur comme les maoris ne sont pas bien considérés en Nouvelle-Zélande, et je ne voudrais pas qu'Adrienne soit blessée par une attitude quelconque de sa part si elle a été élevée avec des notions de racisme. Après avoir poliment et timidement dit bonjour à chacun, Pataud a voulu la saluer et elle a pris peur, mais elle l'a vite charmé, comme nous tous d'ailleurs, car c'est une charmante enfant. Elle a reçu une bonne éducation, elle m'a expliqué qu'elle avait une préceptrice à domicile, j'espère qu'elle s'habituera sans difficultés à notre école de campagne et à notre mode de vie.

Ensuite nous sommes allés prendre un thé dans l'ambiance chaleureuse de la cuisine, et c'est là que nous avons découvert enfin le ravissant sourire de notre petite cousine lorsque Adrienne lui a confié notre fille. IMG_8248-1

Dès que Jane a eu le bébé dans les bras, son visage s'est épanoui comme une fleur au mois de juin.IMG_8258-1-2 

Elle a confié qu'elle avait toujours rêvé d'avoir un petit frère ou une petite soeur à dorloter. .Cela m'a fait penser qu'elle se sentait surement bien seule dans la grande maison de ses parents, surtout si elle n'avait pas le droit de jouer avec les enfants des domestiques comme je soupçonne que cela était le cas.

IMG_8253-1

Ensuite, elle tombait de sommeil, et Liliane l'a emmenée dans sa chambre pour lui faire découvrir son lit et tout ce que nous avons installé pour elle. La pauvre petite était exténuée, mais très visiblement rassurée; je pense qu'elle avait très peur de tomber dans une mauvaise famille, ou bien encore qu'on ne l'aime pas et qu'on la renvoie à l'orphelinat. Je lui ai conseillé de se préparer pour la nuit et d'aller se reposer, et je lui ai dit que je lui apporterai un plateau dans son lit pour qu'elle se restaure un peu à l'heure du souper. Quand je suis allée un peu plus tard pour voir si tout allait bien, elle dormait à poings fermés, mais des traces de larmes étaient encore visibles sur ses joues et dans ses cheveux mouillés.

IMG_8272-1

J'ai hâte d'être à demain pour lui dire combien nous l'aimons déjà.

------------------

Rose a terminé là. Elle a rangé son journal, le porte-plume, l'encre, puis elle a éteint la lampe, et a rejoint son lit pour quelques heures de repos bien mérité.

Bon jeudi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 00:02 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 janvier 2021

Jane arrive, Rose va la chercher

Rose a reçu hier une lettre de la part de la Mère Supérieure de l'orphelinat Notre Dame de Liesse, à Montréal : Jane arrivait par la diligence de mardi, elle est priée de l'attendre à l'arrivée de celle-ci pour récupérer l'enfant.

Soeur Marie-Ange, une nonne de l'orphelinat a accompagné la petite Jane.

Lorsque Rose les a abordées, elle l'a saluée puis elle a poussé la petite vers elle d'une main énergique, en disant sèchement :

- Voici l'enfant. Je vous suggère de prendre garde à sa propension à la coquetterie et au bavardage à tous propos. Il semble que ses parents aient été beaucoup trop tolérants avec elle. Il serait bon que vous l'éduquiez fermement maintenant qu'elle va être sous votre garde.

Jane, déprimée par la perte de ses parents, épuisée de son long voyage depuis la Nouvelle-Zélande, angoissée la découverte de sa famille inconnue dans ce pays lointain, est au bord des larmes en entendant la présentation qui est faite d'elle. 

IMG_6701-1

Rose est choquée, mais elle veut arrondir les angles pour ne pas perturber encore plus la petite.

Elle s'approche de Jane avec un gentil sourire et lui fait un petit clin d'oeil ;, puis elle répond à Soeur Marie-Ange :

- Ne vous inquiétez pas pour moi, je suis institutrice, je saurai sans aucun doute comment éduquer ma petite cousine afin qu'elle devienne une charmante jeune fille bien élevée.

La petite fille la regarde fixement, elle a l'air toute étonnée.

IMG_6704-1

Toujours très poliment, Rose propose à Soeur Marie-Ange de venir prendre un thé à la maison pour se réchauffer, mais la religieuse refuse, disant qu'elle doit prendre la diligence de retour immédiatement pour rentrer au couvent au plus tôt. Et elle ajoute :

- N'oubliez pas que si vous ne voulez plus de l'enfant pour une raison ou une autre, notre orphelinat pourra toujours l'accueillir, comme l'avait stipulé son père dans son testament au cas où vous n'auriez pas voulu d'elle.

En entendant mentionner son père, Jane a de nouveau les larmes aux yeux.

 D'un mouvement chaleureux, Rose l'entoure de son bras et la serre contre elle.

Puis elle remercie la religieuse et lui souhaite un bon voyage de retour.

IMG_6708-1-3

Dès que Soeur Marie-Ange s'est éloignée, Rose dit gentiment à la petite fille :

- Viens vite à la maison maintenant, je vais te présenter tes autres cousins et nos amies.

Comme la petite Jane reste muette et continue à regarder fixement Rose, celle-ci lui demande ce qu'il y a.

La fillette lui répond :

- Tante Rose, vous ressemblez tellement à ma chère Maman, j'ai presque l'impression de la revoir, ça me fait tout drôle.

Alors Rose lui promet que, puisqu'elle lui ressemble tellement, elle va surement l'aimer autant que l'aimait sa Maman...

IMG_6709-1

Et main dans la main, elles se sont dirigées vers la maison.

Si vous aimez la dernière photo, la voici en grand format, pour mieux voir les détails ou pour la télécharger, en cliquant ici : IMG_6709_1920

Bon mercredi.

♥♥♥

PS : Soeur Marie-Ange est une poupée de la marque My Life As, diffusée par les hypermarchés Walmart, et habillée par mes soins.

Posté par Guyloup à 16:40 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 janvier 2021

Pour le sourire : "couvre-feu, chercher la petite bête"...!

J'ai bien ri en lisant cet article dans le Journal de Montréal, alors je le partage avec vous :

ScreenShot05473

Moi, je ne suis vraiment pas content de la décision d’instaurer un couvre-feu !!!

Je trouve qu’il y a plein de zones grises, dans cette mesure.

Par exemple, s’il y a un incendie chez nous, pouvons-nous, ma femme, mes enfants et moi, nous précipiter à l’extérieur ou devons-nous rester dans la maison au beau milieu des flammes ? MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 3187183146

Le gouvernement ne le dit pas. MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 1487476908

C’EST PAS CLAIR ! MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 4006102916
S’il y a un tremblement de terre, puis-je sortir de chez moi ou les policiers vont me donner une contravention ? MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 1944710598

Là encore, rien. MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 676979274

Si je peux sortir sur mon balcon pour fumer ou prendre l’air, pourquoi ne pourrais-je pas sortir devant ma maison ?

Si j’ai le droit de balader mon chien après 20 h, puis-je sortir avec mon iguane, mon furet ou mon serpent ? MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 1051737111

Puis-je promener le chien de mon voisin ?

A-t-on prévu une exception pour les somnambules ou les victimes d’Alzheimer qui peuvent quitter leur domicile à une heure du matin sans en avoir conscience ? MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 1256455253

Puis-je sortir de chez moi pour aller chercher une pelle dans mon cabanon qui est situé sur mon terrain ?

Si un maniaque me kidnappe dans la journée et me ligote dans son sous-sol, puis-je me sauver au beau milieu de la nuit si je dénoue mes liens ou dois-je attendre le lever du soleil ? MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 3543310083

En cas d’invasion de domicile, d’inondation nocturne ou de glissement de terrain, on fait quoi ?

Bref, rien n’est clair, dans cette mesure ! C’est bourré de trous ! MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 3128500703


J’exagère, bien sûr, mais à peine. Depuis deux jours, c’est à qui va trouver la faille dans la mesure du gouvernement. MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 2111193559

Genre, on n’a rien prévu pour les femmes enceintes qui commencent à dilater en pleine nuit !

Chacun est là, avec sa loupe, en train de chercher la petite bête, juste pour avoir le plaisir de prendre le gouvernement en faute.

MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 131199310

Rien de mieux qu’interdire quelque chose pour soudainement rendre cette chose hyper importante !

Hier, personne ne sortait après 20 h (y’a rien à faire !). Aujourd’hui, tout le monde veut faire une marche à 22 h ! lol!


Une idée, comme ça : vous voulez que les Québécois mangent mieux ?

Interdisez la consommation d’épinards et de choux de Bruxelles. Tout le monde va vouloir en manger, même les enfants !

C’est ce qu’on appelle avoir l’esprit de contradiction.


Même Gabriel Nadeau-Dubois accuse le gouvernement de « restreindre les libertés des Québécois » avec le couvre-feu !
Coudonc, le député de l'opposition souhaite se présenter à la chefferie du Parti conservateur du Québec ? Il veut devenir co-porte-parole avec Éric Duhaime ? Ou remplacer Jeff Filion à Radio X ? 

Je comprends que c’est le rôle de l’opposition de s’opposer, mais choisissez  donc vos luttes. MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 3187183146


Quant à tous ceux qui parlent de louer un chien ou de se faire passer pour des chauffeurs d’Uber pour pouvoir contourner une mesure qui a été adoptée pour les protéger, je vous propose une idée pour nourrir votre esprit de contradiction : les fabricants de fours micro-ondes déconseillent aux utilisateurs d’insérer leur tête dans leur four et d’appuyer sur ON.
Ça vous tente-tu d’essayer ? Juste pour voir ce que ça fait ?
Allez, on va rire !
L’être humain est vraiment un drôle d’animal... MDR !!! Article : "couvre-feu, chercher la petite bête"...! 2111193559

https://www.journaldemontreal.com/2021/01/09/couvre-feu-chercher-la-petite-bete

Bon mardi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 17:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

Jane est enfin descendue du bateau

Peut être vous souvenez-vous de l'histoire de la jeune Jane, la cousine de Nouvelle Zélande, la petite naufragée devenue orpheline que Rose va désormais recueillir dans son foyer (si vous ne vous en souvenez pas, vous pouvez revoir le récit ICI ).

Et bien la petite Jane est enfin descendue du bateau qui l'amenait de la Nouvelle Zélande au Canada.

Après 42 jours en mer, ça lui a fait tout drôle de poser à nouveau le pied sur un sol qui ne bougeait pas.

La voici sur le quai, avec un petit air à la fois timnide et inquiet...

IMG_8230-1

Je lui ai cousu des sous-vêtements, bien sur, une jolie robe avec col et poignets en dentelle, puis une cape et un chapeau assorti (qu'elle ne porte pas sur cette photo, la coquine !) ; ainsi qu'un sac de voyage.

J'espère qu'elle va vite retrouver le sourire losqu'elle arrivera dans la maison de Rose.

IMG_8230-2

Jane est une poupée Wellie Wishers modèle Willa, à qui j'ai changé la perruque et modifié la couleur des yeux en vert.

Je mettrai prochainement les patrons de la robe et de la cape en téléchargement (ils sont de ma création).

Bon lundi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 00:14 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 janvier 2021

Le bonheur d'avoir un mari bricoleur !

Il y a quelques temps, j'ai eu l'occasion de trouver pour presque rien le landau de la poupée Samantha Parkington (American Girl).

Normalement, il se vend beaucoup trop cher pour mes critères personnels d'achats pour les poupées, mais dans le cas présent il était tout simplement en très mauvais état : roue avant complèment démolie et pneu craqué, un rayon de roue arrière cassé (vive le plsstique), et les deux roues arrière sans pneus

Connaissant les qualités de bricoleur de mon mari, je me suis dit  : "OK, on va essayer" !

s-l1600 (5)

s-l1600 (7)

s-l1600 (9)

Et le voici après le passage dans les mains expertes de André, mon "monsieur répare-tout" personnel :

2

1

Magnifique résultat, non ? qui l'eut cru en voyant les premières photos ?! Je suis béate d'admiration devant la manière incroyable dont il a réparé la roue avant qui était en miettes. Et devant l'idée du cable d'un vieux casque audio pour remplacer les pneus.

Un immense bravo et un grand merci à mon adorable mari :-) ♥

Immédiatement, Adrienne a mis le bébé de Rose dans le landau pour aller lui faire prendre l'air.

IMG_8226-1

Ne soyez pas surprise de la forme, c'était un grand classique du 19e siècle comme vous pouvez le voir ci-dessous :

911-2013310114615_540x360 1850s-history-of-the-stroller-perambulator_large

 

Maintenant, il me reste à trouver comment faire une capote de protection, comme sur ce modèle :

779221 À suivre !

Bon dimanche :-)

♥♥♥

07 janvier 2021

Maryllis au ski

Années 50.
Maryllis a participé à un concours dans un magazine féminin, et elle a eu la chance de gagner le second prix : un week-end pour 2 personnes au Mont-Orford, avec accès gratuits aux remontées mécaniques, aux pistes de ski, aux pistes de raquette, et à la patinoire.
Elle a essayé de convaincre Bob de venir avec elle ; en vain car son petit copain n'aime pas du tout les sports d'hiver.
Alors, elle y est allée Grace, avec sa meilleure amie.

IMG_6685-1

En ce premier jour, il ne fait pas très beau, mais il ne fait pas froid, c'est l'essentiel, et les deux filles ont bien l'intention de profiter à fond des deux jours dans la station de ski.

IMG_6690-1

J'ai cousu les pantalons fuseaux des filles d'après l'excellent patron de "Forever 18 inch" ( ICI ), mais si je devais les refaire, je les ferais plus courts car ils sont à mon avis un peu trop longs de 1/2" et donc pas assez étirés sur la longueur les jambes.

IMG_6695-1

J'ai du mal à croire qu'il y a déjà une semaine que nous préparions les bons petits plats du réveillon de St Sylvestre, et déjà 2 semaines que nous avons découvert nos cadeaux de Noël sous le sapin.........  que le temps file vite : profitez bien de chaque instant.

Bon vendredi :-)

♥♥♥

PS : des nouvelles de la Covid au Québec : devant l'ahurissante ampleur des nouveaux cas et décès, dès ce samedi, nous passons en confinement strict, avec couvre-feu, et écoles fermées au moins jusqu'au 18 janvier (elles sont fermées depuis avant les vacances de Noël). On croise les doigts...

06 janvier 2021

Zoé, la galette, la fève et la couronne

Aujourd'hui c'était l'Épiphanie ; selon la tradition, Belle a préparé une galette des rois.

Cette fois, elle n'a pas demandé à sa petite soeur de placer la fève dans la galette comme elle le faisait les autres années. Mais elle savait que ça ne plairait pas à la petite car elle ne pourrait pas "deviner" où est la fève et choisir la part où elle est sure de la trouver.

Donc, ce soir, au moment de couper la galette, Zoé s'écrie :

- tu aurais pu m'appeler pour mettre la fève dedans !

IMG_8196-1-2

 

- Ah non, justement, répond Ethan, au moins, ça nous laisse aussi une chance de gagner la couronne pour cette année.

IMG_8194-1

 

Zoé ronchonne, et Belle lui explique qu'à 8 ans, elle est assez âgée pour faire comme les grands maintenant, qu'on n'a plus à la traiter comme un bébé et à la favoriser pour qu'elle gagne la couronne en trouvant la fève dans sa part.

IMG_8191-1

 

Ethan pouffe de rire dans son coin en entendant l'explication et en voyant la réaction de Zoé ; il pense en lui-même :

- comme le disait Jean de La Fontaine dans sa fable : tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute !!

(la galette est une de mes réalisations en pâte Model Magic ; un peu comme la pâte Fimo, mais non toxique, séchant à l'air).

Et vous, avez-vous fait ou mangé une galette aujourd'hui ?

Bon jeudi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:26 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 janvier 2021

Juste décision : il n'y aura pas d'indemnités de 1000 $ pour les retours de vacances à l'étranger !

En rapport avec mon message précédent
Gagné : les messages de tous les canadiens qui, comme moi, ont été choqués par ces 1000 $ ont été entendus, et les vacanciers de retour au Canada n'y auront pas droit ; ça sert de râler.... surtout quand les décideurs ont besoin d'électeurs !
😁

"Les voyageurs qui se sont rendus à l’étranger pour des vacances n’auront pas droit à la Prestation canadienne pour maladie de 1000$ à leur retour", a annoncé mardi le premier ministre du Canada, Justin Trudeau. Le premier ministre a dit partager la colère de ceux qui font des sacrifices depuis le début de la pandémie et qui voient des gens faire fi des recommandations de la santé publique.
«Mon message à ceux qui sont allés dans le Sud est clair. Vous n’aurez pas droit à cette prestation, elle n’est pas prévue pour vous. Le but de cette prestation est simple: de fournir aux travailleurs un congé de maladie payé s’ils n’en ont pas de leur employeur, a-t-il expliqué. L’objectif n’a jamais été d’envoyer un chèque à ceux qui décident de partir en voyage à l’encontre des avis de santé publique.»
M. Trudeau a dit avoir demandé à ses ministres de trouver le moyen de s’assurer que cette prestation fédérale ne sera pas payée aux vacanciers. Il n’avait cependant toujours pas de détails sur la façon dont cela se fera.

https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-01-05/covid-19-au-canada/les-voyageurs-du-sud-n-auront-pas-droit-a-la-prestation-de-1000.php

ScreenShot05449

 

Bon mercredi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 22:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

03 janvier 2021

Lettre ouverte à mon Député fédéral et au Premier Ministre du Canada

Lettre ouverte à mon Député fédéral  (Élisabeth Brière, Députée : Elisabeth.Briere@parl.gc.ca )
et au Premier Ministre du Canada (Justin Trudeau : https://pm.gc.ca/fr/nous-joindre/contact )
Madame la députée,
Monsieur le Premier ministre,
J'ai découvert avec stupéfaction hier que vous aviez décidé d'octroyer généreusement la somme de 1000 $ à chacun des êtres égocentriques qui sont partis passer le temps des fêtes "dans le sud" (Floride, Mexique, etc), c'est à dire des personnes qui sont en opposition directe à vos propres recommandations sanitaires.
Ceci pour compenser leur perte financière qui se sera due à la quarantaine à laquelle ils devront se soumettre en rentrant au Canada.
Et bien, pour une fois, je me lève et je conteste !
Non, ces égocentriques là n'ont pas à être traités comme des victimes : ils doivent assumer leur choix de désobéissance, et à leur frais ..... pas aux frais des contribuables qui, comme moi, appliquons sagement vos mesures de restrictions, et restons chez nous et ne rencontrons personne.
Je trouve normal que vous souteniez financièrement les commerçants et les gens qui sont en difficulté à cause de cette pandémie, c'est normal, c'est de la solidarité. Mais nous n'avons pas à être solidaires de têtes brûlées qui ne respectent pas les autres et préfèrent aller se faire bronzer avec une margarita à la main plutôt que rester ici pour protéger la population de la transmission du virus qu'ils sont susceptibles de rapporter au pays.
Madame la Députée, Monsieur le Premier Minsitre, de grâce, un peu de décence et de respect de la partie SAGE de votre population : retirez cette mesure, et laissez les payer eux mêmes les conséquences de leur choix stupide.
Guylaine-Amaryllis Lacoste,
Orford, Canada 🍁

Posté par Guyloup à 19:06 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,