19 janvier 2021

Le service à thé de la poupée

Extrait du journal de Rose - Samedi 16 janvier [...   Faire l'école le samedi matin est un vrai plaisir pour moi, parce que la perspective d'avoir leur après-midi libre rend toujours mes élèves plus agréables de comportement ; je ne dis pas plus attentifs ou plus sages, car si ils étaient trop sages, ils ne seraient pas des enfants en bonne santé ! Ce matin, Liliane a tenu sa promesse et avant de partir à l'école, elle a remis à Jane le service à thé de la poupée qu'elle lui a donnée hier soir. Mais en rentrant à la maison... [Lire la suite]

18 janvier 2021

La poupée de Liliane

Extrait du journal de Rose : Vendredi 15 janvier. [...  Ce soir, depuis la cuisine, j'ai entendu les filles discuter dans la chambre de Liliane, qui est aussi mon ancienne chambre, puisque avant mon mariage je la partageais avec ma jeune soeur ; pour l'arrivée de Jane, nous avons simplement eu à y réinstaller mon ancien lit qui en avait été retiré.  Comme je le demande, elles avaient laissé la porte ouverte et je les entendais nettement. Je ne demande pas que la porte reste ouverte afin de les surveiller, mais simplement... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 23:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
18 janvier 2021

Le cœur d'or de Liliane

Extrait du journal de Rose : Jeudi 14 janvier. [...  La seconde journée de Jane à la maison s'est bien passée. Elle a eu quelques accès de mélancolie, et il faut faire attention à ce qu'on dit afin de ne pas faire ressurgir son chagrin quand elle semble l'oublier un peu, mais tout le monde à la maison l'a entourée d'amour et elle l'a bien ressenti. Pendant que je faisais l'école au village, Adrienne l'a emmenée avec elle durant la promenade du bébé, et lui a montré le village. Joséphine lui a proposé de lui apprendre à broder... [Lire la suite]
14 janvier 2021

Plumes et porte-plume

Pour écrire, les plumes ont d'abord été faites à partir de roseau, dans l'Antiquité, puis de plumes d'oiseaux, plus souples. On a coutume de parler de plume d'oie lorsqu'on imagine les écrivains du passé, et pourtant ils utilisaient couramment des plumes de corbeau, de coq de bruyère et de canard pour l'écriture fine, et des plumes de vautour et d'aigle pour l'écriture large (je me demande : avec des plumes de colibri, ils auraient peut être pu écrire en ultra-fin !). Comme les plumes étaient fragiles, s'usaient, se ramollissaient... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 23:18 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
14 janvier 2021

La première soirée de Jane d'après le journal intime de Rose

Mardi soir, jour de l'arrivée de la petite cousine Jane dans la maisonnée, lorsque toute la maison a été enfin endormie, une fois revêtue sa chemise de nuit, Rose est allée s'installer dans la cuisine pour ajouter une nouvelle page dans son journal intime, comme elle le fait désormais chaque jour ou presque, se donnant ainsi l'illusion qu'elle parle à son mari disparu. Voici ce qu'elle y écrivait à la date du mardi 12 janvier. Mon tendre amour, tu aurais sans doute été aussi angoissé que moi si tu avais du aller chercher la petite... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 00:02 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 janvier 2021

Jane arrive, Rose va la chercher

Rose a reçu hier une lettre de la part de la Mère Supérieure de l'orphelinat Notre Dame de Liesse, à Montréal : Jane arrivait par la diligence de mardi, elle est priée de l'attendre à l'arrivée de celle-ci pour récupérer l'enfant. Soeur Marie-Ange, une nonne de l'orphelinat a accompagné la petite Jane. Lorsque Rose les a abordées, elle l'a saluée puis elle a poussé la petite vers elle d'une main énergique, en disant sèchement : - Voici l'enfant. Je vous suggère de prendre garde à sa propension à la coquetterie et au bavardage à... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 16:40 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 janvier 2021

Le bonheur d'avoir un mari bricoleur !

Il y a quelques temps, j'ai eu l'occasion de trouver pour presque rien le landau de la poupée Samantha Parkington (American Girl). Normalement, il se vend beaucoup trop cher pour mes critères personnels d'achats pour les poupées, mais dans le cas présent il était tout simplement en très mauvais état : roue avant complèment démolie et pneu craqué, un rayon de roue arrière cassé (vive le plsstique), et les deux roues arrière sans pneus Connaissant les qualités de bricoleur de mon mari, je me suis dit  : "OK, on va essayer" ! ... [Lire la suite]
07 janvier 2021

Maryllis au ski

Années 50. Maryllis a participé à un concours dans un magazine féminin, et elle a eu la chance de gagner le second prix : un week-end pour 2 personnes au Mont-Orford, avec accès gratuits aux remontées mécaniques, aux pistes de ski, aux pistes de raquette, et à la patinoire. Elle a essayé de convaincre Bob de venir avec elle ; en vain car son petit copain n'aime pas du tout les sports d'hiver. Alors, elle y est allée Grace, avec sa meilleure amie. En ce premier jour, il ne fait pas très beau, mais il ne fait pas froid, c'est... [Lire la suite]
06 janvier 2021

Zoé, la galette, la fève et la couronne

Aujourd'hui c'était l'Épiphanie ; selon la tradition, Belle a préparé une galette des rois. Cette fois, elle n'a pas demandé à sa petite soeur de placer la fève dans la galette comme elle le faisait les autres années. Mais elle savait que ça ne plairait pas à la petite car elle ne pourrait pas "deviner" où est la fève et choisir la part où elle est sure de la trouver. Donc, ce soir, au moment de couper la galette, Zoé s'écrie : - tu aurais pu m'appeler pour mettre la fève dedans !   - Ah non, justement, répond Ethan,... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 23:26 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 janvier 2021

Melody Ellison et sa tenue.... twist again !!

Voici Melody Ellison ; chez American Girl, elle représente la décennie des années 60. Chez moi, elle s'appelle Mélodie. Ici, vous la voyez arriver en retard, un peu inquiète, au rendez-vous qu'elle a avec sa meilleure amie, pour partager un milk shake au fast-food du coin. Pull, jupe et collants sont faits maison. Je me suis inspirée de souvenirs, mais en vérifiant, je suis tombée sur cette publicité de 1964, et j'ai bien souri en voyant le prix des jupes à l'époque, de 3,99 $ à 5,99 $, de nos jours on n'a même pas... [Lire la suite]