27 janvier 2021

La rude vie de fermier en hiver

Toutes celles et tous ceux qui auront lu "Un enfant de la terre" lorsque je vous l'avais offert ici même ( le roman de Laura Ingalls qui raconte l'enfance de son mari, Almanzo Wilder ; roman qui se déroule à un peu plus de 50 km de chez moi, juste de l'autre côté de la frontière), savent combien était dure la vie des fermiers au 19e siècle, même si l'exploitation agricole était prospère comme c'était le cas pour celle des Wilder. Dans mon propre récit (le journal intime de Rose), on cotoie la famille Andersen, les fermiers voisins,... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 18:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2021

La punition et la vieille photo

Dans le message précédent, Madame Andersen s'inquiétait parce que les enfants n'étaient pas rentrés à la nuit tombée apres avoir ete prendre le the chez Rose et la petite Jane. Rassurez-vous, ils sont bien arrivés a la ferme, mais en retard... ... et Pa Andersen les a punis : pendant une semaine, ils doivent rentrer directement à la maison après l'école et auront des corvées supplémentaires à faire. Il a dit que cela leur apprendrait à être à l'heure : "il y a un temps pour chaque chose, a-t-il dit, un temps pour le plaisir... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 22:58 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
22 janvier 2021

L'inquiétude d'une mère

Comme vous l'avez vu dans le message précédent, Karen et les deux paires de jumeaux Andersen ont été prendre un goûter avec leurs amis dans la maison de Rose ; ils avaient promis de rentrer avant la nuit. L'obscurité est bien avancée, et ils ne sont pas encore là. À la ferme Andersen, avec Anya, sa plus jeune fille, dans les bras, leur mère s'inquiète un peu, comme à chaque fois que l'un de ses enfants est en retard. Surtout qu'il recommence à neiger. Elle sait qu'elle ne devrait pas, mais elle ne peut pas s'en empêcher. ... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 19:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2021

Le succès du thé entre amis

Extrait du journal de Rose - Dimanche 17 janvier [...  Comme je te l'avais expliqué hier, en nous rendant à l'office du dimanche, nous avons présenté Jane à tous ceux qui étaient présents, et tout particulièrement ensuite à la famille Andersen dont nous sommes proches. Dans un premier temps, la retenue dont Jane a fait preuve à ce moment là m'a inquiétée, surtout quand elle s'est accrochée à ma main et serrée contre moi. Mais comme tout le monde la regardait, sans doute avec bienveillance, mais aussi avec beaucoup de curiosité... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 23:38 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2021

Narcisse et Erik en traîne sauvage (luge-toboggan)

Aujourd'hui, je n'ai pas eu le temps de "lire" (ou plutot écrire !) une nouvelle page du journal de Rose aujourd'hui.... mais en compensation, j'ai rencontré son jeune frère, Narcisse, qui faisait de la luge avec son ami Erik Andersen. Dans les pays de montagnes ou longuement enneigées, les traîneaux et les luges ont servi de moyen de locomotion et de transport privilégié depuis la nuit des temps.  Les premières pistes de luge de course sont aménagées par les propriétaires d'un hôtel dans les Alpes suisses en 1879 à... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 23:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 janvier 2021

Quand le ciel à du mal à se décider entre soleil et neige

Cet après-midi, entre deux giboulées de neige entrecoupées d'un peu de soleil, nous sommes sortis nous promener dans notre région. Vous verrez le peu d'épaisseur de neige (à cette époque nous avons normalement des congères de 1m50 le long des routes) et par -10°C, alors qu'on devrait avoisiner les -25 à -30 ... Voici les photos que j'ai rapportées.   Comme vous voyez, le ciel avait beaucoup de mal à décider s'il devait se couvrir ou se découvrir (et... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 23:09 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 janvier 2021

Le service à thé de la poupée

Extrait du journal de Rose - Samedi 16 janvier [...   Faire l'école le samedi matin est un vrai plaisir pour moi, parce que la perspective d'avoir leur après-midi libre rend toujours mes élèves plus agréables de comportement ; je ne dis pas plus attentifs ou plus sages, car si ils étaient trop sages, ils ne seraient pas des enfants en bonne santé ! Ce matin, Liliane a tenu sa promesse et avant de partir à l'école, elle a remis à Jane le service à thé de la poupée qu'elle lui a donnée hier soir. Mais en rentrant à la maison... [Lire la suite]
18 janvier 2021

La poupée de Liliane

Extrait du journal de Rose : Vendredi 15 janvier. [...  Ce soir, depuis la cuisine, j'ai entendu les filles discuter dans la chambre de Liliane, qui est aussi mon ancienne chambre, puisque avant mon mariage je la partageais avec ma jeune soeur ; pour l'arrivée de Jane, nous avons simplement eu à y réinstaller mon ancien lit qui en avait été retiré.  Comme je le demande, elles avaient laissé la porte ouverte et je les entendais nettement. Je ne demande pas que la porte reste ouverte afin de les surveiller, mais simplement... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 23:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
18 janvier 2021

Le cœur d'or de Liliane

Extrait du journal de Rose : Jeudi 14 janvier. [...  La seconde journée de Jane à la maison s'est bien passée. Elle a eu quelques accès de mélancolie, et il faut faire attention à ce qu'on dit afin de ne pas faire ressurgir son chagrin quand elle semble l'oublier un peu, mais tout le monde à la maison l'a entourée d'amour et elle l'a bien ressenti. Pendant que je faisais l'école au village, Adrienne l'a emmenée avec elle durant la promenade du bébé, et lui a montré le village. Joséphine lui a proposé de lui apprendre à broder... [Lire la suite]
14 janvier 2021

Plumes et porte-plume

Pour écrire, les plumes ont d'abord été faites à partir de roseau, dans l'Antiquité, puis de plumes d'oiseaux, plus souples. On a coutume de parler de plume d'oie lorsqu'on imagine les écrivains du passé, et pourtant ils utilisaient couramment des plumes de corbeau, de coq de bruyère et de canard pour l'écriture fine, et des plumes de vautour et d'aigle pour l'écriture large (je me demande : avec des plumes de colibri, ils auraient peut être pu écrire en ultra-fin !). Comme les plumes étaient fragiles, s'usaient, se ramollissaient... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 23:18 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,