Lettre ouverte à mon Député fédéral  (Élisabeth Brière, Députée : Elisabeth.Briere@parl.gc.ca )
et au Premier Ministre du Canada (Justin Trudeau : https://pm.gc.ca/fr/nous-joindre/contact )
Madame la députée,
Monsieur le Premier ministre,
J'ai découvert avec stupéfaction hier que vous aviez décidé d'octroyer généreusement la somme de 1000 $ à chacun des êtres égocentriques qui sont partis passer le temps des fêtes "dans le sud" (Floride, Mexique, etc), c'est à dire des personnes qui sont en opposition directe à vos propres recommandations sanitaires.
Ceci pour compenser leur perte financière qui se sera due à la quarantaine à laquelle ils devront se soumettre en rentrant au Canada.
Et bien, pour une fois, je me lève et je conteste !
Non, ces égocentriques là n'ont pas à être traités comme des victimes : ils doivent assumer leur choix de désobéissance, et à leur frais ..... pas aux frais des contribuables qui, comme moi, appliquons sagement vos mesures de restrictions, et restons chez nous et ne rencontrons personne.
Je trouve normal que vous souteniez financièrement les commerçants et les gens qui sont en difficulté à cause de cette pandémie, c'est normal, c'est de la solidarité. Mais nous n'avons pas à être solidaires de têtes brûlées qui ne respectent pas les autres et préfèrent aller se faire bronzer avec une margarita à la main plutôt que rester ici pour protéger la population de la transmission du virus qu'ils sont susceptibles de rapporter au pays.
Madame la Députée, Monsieur le Premier Minsitre, de grâce, un peu de décence et de respect de la partie SAGE de votre population : retirez cette mesure, et laissez les payer eux mêmes les conséquences de leur choix stupide.
Guylaine-Amaryllis Lacoste,
Orford, Canada 🍁